“La paroisse reste une insti­tu­tion incon­tourn­able pour la ren­con­tre et la rela­tion vivante avec le Christ et les frères dans la foi. Mais il est tout aus­si vrai qu’elle doit être con­stam­ment con­fron­tée aux change­ments qui s’opèrent dans la cul­ture actuelle et dans la vie des per­son­nes. Cela per­met d’explorer avec créa­tiv­ité les voies et les moyens nou­veaux qui lui per­me­t­tent d’être à la hau­teur de sa tâche pre­mière, celle d’être le cen­tre moteur de l’évangélisation”.
Pape François

Thème pastoral de l’année 2020–2021

« La parole du Seigneur demeure pour tou­jours. Or, cette parole est celle de la Bonne Nou­velle qui vous a été annon­cée » (1P 1,25). Par le don de sa Parole, Dieu se com­mu­nique lui-même. Quel beau tré­sor avons-nous reçu ! La Bible révèle la mis­éri­corde de Dieu en même tant que l’exigence de la sain­teté. Pour­tant, ce tré­sor est par­fois bien enfoui dans des car­tons, sous la pous­sières ou au fond de nos étagères…

Le thème pas­toral de notre année sera donc cen­tré sur la Parole de Dieu : « Ecoute, ton Dieu te par­le ». Se met­tre à l’écoute, dans cette dis­po­si­tion du cœur et du corps pour accueil­lir le Verbe fait chair. Ecouter ce Dieu aimant, ce Créa­teur ten­dre et mis­éri­cordieux, ce Père juste et péd­a­gogue qui s’adresse à nous au plus intime de notre être.
Pour cela, nous pour­rons redé­cou­vrir la Bible tout au long de cette année en suiv­ant 5 axes :

  • Spir­ituel : en médi­tant la Parole, nous la lais­sons infuser en nous, nous accueil­lons l’Esprit Saint qui nous mod­èle selon la volon­té du Père. C’est le rôle de la Lec­tio Divina.

  • Intel­lectuel : si notre âme a besoin d’être nour­rie, il en est de même pour notre intel­li­gence. Com­pren­dre pour croire.

  • Frater­nel : la Parole de Dieu ne s’adresse pas seule­ment à moi mais à tous les hommes. Les partages d’Evangile sont le lieu d’échanges et d’enrichissement de notre foi.

  • Cul­turel : la Bible n’est pas une jux­ta­po­si­tion de plusieurs livres ou une bib­lio­thèque dont les ouvrages seraient décon­nec­tés les uns les autres. Elle forme un tout. Aus­si est-il fon­da­men­tal de la con­sid­ér­er dans son ensem­ble… Et de la lire !

  • Factuel : nous ne pou­vons restés indif­férents à cette Parole, elle agit en nous. A nous de la traduire dans notre vie par des actes concrets.

Pour ces dif­férents axes, plusieurs propo­si­tions ver­ront le jour tout au long de l’année : ini­ti­a­tion à la Lec­tio Div­ina, con­férences, partages d’Evangile, lec­ture con­tin­ue de la Bible… Mais ces moyens ne peu­vent rem­plac­er sa lec­ture per­son­nelle et régulière. Allons rechercher notre Bible, ouvrons-la, nour­ris­sons-nous de la Parole… La chas­se au tré­sor est ouverte !

La communication paroissiale repensée !

Avant, maintenant !