• Bien­heureux Charles le Bon — comte de Flan­dre, mar­tyr (✝ 1127)

    ou Charles Ier de Flandre.Fils du roi Knut IV (Saint Canut du Dane­mark), il par­tic­i­pa à la pre­mière croisade. A son retour, il devint comte des Flan­dres, de Picardie et d’Ar­tois. Sa bon­té lui fit des amis chez les pau­vres et sa jus­tice lui atti­ra la haine des grands de ce monde qui l’as­sas­s­inèrent pen­dant la messe dans l’église Saint-Dona­tien de Bruges. Cette mort d’un homme pénétré de l’amour de Dieu fut con­sid­érée comme un mar­tyre par la dévo­tion pop­u­laire. Son culte fut con­fir­mé en 1883. Illus­tra­tion: Por­trait de Charles le Bon — Cathé­drale Saint-Sauveur de Bruges. À Bruges en Flan­dre, l’an 1127, le bien­heureux Charles le Bon, mar­tyr. Prince du Dane­mark et ensuite comte de Flan­dre, il se mon­tra gar­di­en de la jus­tice et défenseur des pau­vres, jusqu’au jour où il fut tué par des sol­dats con­jurés, qui refu­saient la paix qu’il voulait leur imposer.